Chapitre 10: MATÉRIELS DE PARACHUTAGE, DE LARGAGE

ET DE VOL DE PENTE.

 
Les équipements d'oxygénation.
 
Les casques.
  • Casques EL 50.
Initialement conçu comme casque pour le SOGH, le casque EL 50, sous toutes ses versions, n’est pratiquement plus utilisé que pour les équipes SOTGH (oxy) et les personnels en soute. Outre la protection qu’il apporte, il est également :
- par ses couleurs, un signe de reconnaissance de la fonction à bord,
- par ses crémaillères, un agrès de fixation du masque à oxygène,
- par la rampe intégrée sur le modèle bariolé, un agrès de fixation de la jumelle de vision nocturne,
- par ses écouteurs intégrés, une aide à la communication.
Il existe 5 modèles différents déclinés chacun en 8 tailles (de T55 à T63) :
- bariolé pour les sautants (modèle avec support JVN),
- orange pour les largueurs et chefs largueurs avec connexion C 160,
- orange pour les largueurs et chefs largueurs avec connexion C 130,
- gris pour les SMTGH et le médecin avec connexion C 160,
- gris pour les SMTGH et les médecins avec connexion C 130.
Le casque est fabriqué en fibre de verre et résine puis peint dans une des 3 teintes précitées. Il est équipé d’une protection interne (sangles antichoc et textile) doublée de mousse pour le confort de l’utilisateur.
Son maintien est réalisé par 2 sangles jugulaires avec fermoir métallique et coussin.
A l’arrière, une prise JACK (pour PR4G/C 160) ou à 12 broches (pour PR4G/C 130) permettent la connexion audio à 2 écouteurs placés dans la doublure. Deux passants en cuir, fixées par rivet, se verrouillent par bouton pression et permettent le maintien de l’élastique du masque de saut.
Deux crémaillères permettent la fixation des grenouillères du masque à oxygène.
La majorité des casques sont pré-percés d’origine pour recevoir la rampe JVN mais seuls les « bariolés » en sont équipés.
Matériels d'oxygénation.
  • Équipement pour saut à très grande hauteur EL 25.

L’équipement pour saut à très grande hauteur EL 25 était conçu pour permettre le saut d'une équipe de 4 hommes en atmosphère raréfiée (jusqu'à 11 000 m).

Il était essentiellement constitué par un ensemble d'alimentation collective, 4 ensembles d'alimentation individuels, 4 lots d'accessoires individuels et des accessoires collectifs.

Cliquer sur la photo de gauche pour l'agrandir.


Bouteille sautant.
L'ensemble d'alimentation collective comprenait une bouteille collective de 20 litres pouvant contenir 3000 litres d'oxygène aviation comprimés à 150 bars, un distributeur 5 voies qui détendait la pression à 7,5 bars, des tubes de raccordement, une ceinture à pochettes et un chariot de transport à roulettes.

L'ensemble individuel comprenait une bouteille individuelle de 0,8 litres pouvant contenir 150 litres d'oxygène aviation comprimés à 150 bars. Un régulateur détendait la pression à 6 bars. Un masque, un casque et une housse pour bouteille complétaient cet ensemble individuel.

Le masque existait en 3 tailles pour s'adapter à la morphologie du sautant et possédait des glissières à crémaillères pour fixation au casque.

Le casque antichoc, ancêtre du casque EL 50, était fourni en 5 tailles et était équipé de crémaillères pour la fixation du masque.

Un tableau d'affichage de la procédure, des ardoises "Véléda" pour communiquer, une trousse de nettoyage complétaient le lot.
 
 
  • Équipement pour largueur, ensemble d'oxygénation EL 30.

L'ensemble d'oxygénation pour largueur EL 30 était conçu pour une équipe de 3 largueurs pour les missions à très grande hauteur.

Il était essentiellement constitué par un ensemble d'alimentation collective, 6 bouteilles individuelles de travail, 3 bouteilles de secours, 3 masques inhalateurs d'oxygène type "largueur", 3 poignées chrono-barométriques EFA36 et un masque de secours. (Cliquer sur la photo de gauche pour l'agrandir.)

Identique à celle de l'EL 25, l'ensemble d'alimentation collective comprenait une bouteille collective de 20 litres pouvant contenir 3000 litres d'oxygène aviation comprimés à 150 bars, un distributeur 5 voies qui détendait la pression à 7,5 bars, des tubes de raccordement, une ceinture à pochettes et un chariot de transport à roulettes.

La bouteille individuelle de travail de 0,8 litres pouvant contenir 144 litres d'oxygène aviation comprimés à 180 bars. Un régulateur détendait la pression à 6 bars.

La bouteille de secours de 0,3 litres pouvant contenir 60 litres d'oxygène aviation comprimés à 200 bars. Un régulateur fournissait 15 l/mn.

Le masque inhalateur type largueur existait en 3 tailles pour s'adapter à la morphologie du personnel de soute et possédait des glissières à crémaillères pour fixation au casque.

Le masque de secours était du type débit continu.

Les poignées EFA 36 étaient destinées à équiper les parachutes largueur.
 
  • Lot équipement d’oxygénation pour SOTGH, EL 54 T3.
L’équipement d’oxygénation EL54 T3 pour parachutage et largage à très grande hauteur est composé de plusieurs éléments qui associés à divers autres équipements, vêtements, gants, casques, est destiné à assurer une protection physiologique (protection contre l’hypoxie et contre les effets de la décompression) des personnels de soute et des chuteurs opérationnels, évoluant entre 4000 et 9000 m (29 520 ft).
L’équipement d’oxygénation EL54 T3 assure l’alimentation en oxygène des parachutistes devant sauter en atmosphère raréfiée et du personnel de soute devant effectuer des missions de largage et de parachutage dans les mêmes conditions.
Le lot EL54 T3 est composé d’un ensemble d’alimentation collective, d’un ensemble d’alimentation individuelle, d’accessoires et d’outillages.
La bouteille collective équipée est montée sur chariot et possède un détendeur distributeur 5 voies pour alimenter 4 personnes et un masque de secours. Un panneau de signalisation rotatif à 3 couleurs. Ce panneau utilisé pendant la procédure de parachutage - largage permet aux largueurs, après chaque ordre reçu, de rendre compte au chef largueur du bon (ou non) déroulement de la procédure.
Elle est destinée à la fourniture d'oxygène aéronautique aux parachutistes avant le saut et au largueurs pendant toute la durée du vol.
Son autonomie approximative est d'1h15 mn.
La bouteille individuelle (ou régulateur), d'un poids de 4 kg environ, est destinée à la fourniture d'oxygène aéronautique aux parachutistes pendant le saut. Son autonomie approximative est de 45 mn. Il est fixé dans une poche textile, latérale pour les parachutes des sautants ou en position ventrale pour les largueurs.
Le masque à oxygène 79CA équipe les parachutistes et les largueurs. Raccordé au bloc régulateur de la bouteille individuelle, il se fixe par ses glissières dans les grenouillères du casque. Son débit en oxygène est dit "à la demande" car c'est une inspiration qui ouvre une valve qui laisse passer l'oxygène sous pression.
Il existe en 3 tailles et possède un micro compatible à la mission.
Le masque de secours est relié en cas de besoin au détendeur-distributeur de la bouteille collective par un tube de secours. Son débit est continu.
Des tubes de liaison ou tuyauteries de longueurs différentes permettent de relier les bouteilles collectives aux régulateurs individuels. Quand ils sont en place, l'utilisateur respire l'oxygène contenu dans la bouteille collective. Sur chaque tuyauterie, un indicateur de débit permet de vérifier la bonne circulation de l'oxygène dans la tuyauterie.
Les bancs de chargement.
  • Remorque porte bouteille RP 12 "ROCHER".

Cliquer sur la photo pour l'agrandir.
La remorque porte bouteille type "ROCHER" RP12 avec ensemble détente et distribution oxygène azote air, permet le chargement en gaz par équilibrage de pression.
Dans le cadre de la maintenance des matériels EL 25, EL 30 et EL 54, la remorque est équipée de quatre bouteilles mères de 50 litres contenant de l’oxygène aviation sous pression de 250 bars. Elle permet le chargement par le SMTGH (Spécialiste de la Maintenance Très Grande Hauteur) des bouteilles oxygène individuelles et collectives des lots d'oxygénation grâce à sa rampe de distribution et son ensemble de détente et de distribution (ou manodétenteur).

Cliquer sur la photo pour l'agrandir.
  • Distributeur d’oxygène autonome et aérotransportable, DO²2A.

Cliquer sur les photos pour les agrandir.
Le distributeur d’oxygène autonome et aérotransportable DO²2A est destiné au chargement des bouteilles collectives et des régulateurs individuels du lot EL 54 T3. Il fonctionne de façon autonome grâce à son  groupe électrogène et permet de stocker de grandes quantités d’oxygène de qualité aéronautique grâce à ses 2 racks additionnels.
L’outillage du DO²2A regroupe l’ensemble des outils du lot de bord et de ceux permettant d’effectuer les opérations de maintenance NTI1 et NTI2.
Le DO²2A peut être transporté rapidement sur des bases de projection avancées par voie routière, aérienne et maritime.
La capacité de stockage est de 125 000 litres en 10 bouteilles de 50 litres comprimés à 250 bars dans la remorque et de 150 000 litres en 12 bouteilles dans chacun des 2 racks additionnels.
Grâce à sa capacité fixe et son système de distribution pourvu d'un compresseur permettant d'utiliser les pressions basses des bouteilles entamées, il est capable de charger simultanément en oxygène comprimé 8 régulateurs individuels ou 3 bouteilles collectives.
 
Retour en page d'accueil:
"Les matériels de parachutage et de largage".



Créer un site
Créer un site