Chapitre 2: HISTORIQUE DES UNITES MATPARA

 

La spécialité MATPARA au sein de l'ERGM ALAT & Aéro de Montauban.

  • Historique de l'ERGM ALAT & Aéro.
En 1874 l'administration de la Guerre fit l'acquisition, à Montauban, d'un terrain pour l'installation d'un dépôt de matériel pour le Train des Équipages Militaires.
Les nécessités de la guerre 14-18 conduisirent à édifier un certain nombre de magasins et hangars nécessaires à l'activité de cet établissement connu des Montalbanais sous le vocable d'Arsenal.
Pendant la période qui précéda la guerre de 1939, l'Arsenal abrita un centre mobilisateur d'artillerie de campagne.
En 1941, il devint l'établissement spécial de DCA, passé aux mains des troupes allemandes en 1943.
À la libération l'Établissement, d'abord magasin détaché de l'ERM de Toulouse, devint un établissement annexe du Service du Matériel qui reçut en 1945 la première mission aéroportée.
L'essor rapide des techniques aéroportées entraînant de profondes modifications à l'infrastructure initiale et la mise en place d'un équipement technique moderne, permit d'élever dès 1946 l'Établissement au rang d'Établissement de Réserve Générale du Matériel travaillant à l'échelon national.
En 1955, tout en conservant la structure directoriale et administrative unique, l'ERGM Aéroporté s'est vu confier l'étude et la réalisation d'un établissement à vocation essentiellement aéronautique.
Les terrains nécessaires à l'extension de l'établissement furent réalisés à proximité de l'aérodrome local et la construction entrprise aussitôt.
Le 1er juillet 1956, l'ancien "Arsenal" de 1876 prenait le nom d'Établissement de Réserve Générale du Matériel ALAT et Aéroporté (ERGM ALAT & Aéro) et les premiers avions se posaient sur le terrain de l'aérodrome  MORIN-VÉDRINES.
Toutefois, il a fallu attendre l'année 1960 pour effectuer le transfert de la direction et des services communs de l'Arsenal dans les nouveaux bâtiments du quartier route de Nègrepelisse. Ce mouvement permit le desserrement des ateliers aéroportés et du service instruction.

 
  • Missions de l'ERGM ALAT & Aéro.
L'ERGM ALAT & Aéro avait trois missions principales:
  • des missions ALAT (pour mémoire),
  • des missions aéroportées,
  • des missions École.
Missions aéroportées.
  • DGLP: réceptionner, stocker et distribuer tous les matériels de parachutage et de largage, constituer et entretenir une réserve opérationnelle, préparer la mobilisation d'unités spécialisées, ce sont les missions du Détachement Gestion Largage Parachutage .
  • DSLP: réparer, confectionner, modifier, reconstruire et transformer tous les éléments à base textile ainsi que les plates-formes pour charges lourdes des matériels de largage et de parachutage. Confectionner des bâches pour véhicules, certains accessoires d'armement et quelques matériels ALAT à base textile, ce sont les missions du Détachement Spécialisé Largage Parachutage .
  • Ateliers annexes du DSLP: l'atelier d'Orléans et l'atelier de Calvi
  • BMLP: participer à l'élaboration de la documentation technique, suivre l'expérimentation des matériels nouveaux et le contrôle de la qualité des matériels confectionnés par le DSSLP ainsi que des matières premières commandées auprès de l'industrie privée, établir également tous les projets de bulletins techniques et exploiter les rapports techniques de défectuosité, ce sont les missions du Bureau de Marque Largage Parachutage .
Missions École.
  • CSLP: assurer la formation technique des officiers dans la spécialité des matériels de parachutage et de largage, instruire les sous-officiers et les PMFAT sur tout ce qui concerne l'entretien et la réparation des matériels de parachutage et de largage (attribution des brevets de spécialités), ce sont les missions du Centre de Spécialisation Largage et Parachutage . Ce centre est considéré dans l'exécution de ces missions comme annexe de l'École Supérieure et d'Application du Matériel de Bourges.
La vie à l'ERGM ALAT & Aéro.
  • Les fanions de l'établissement
  • Les directeurs et les chefs de détachement
  • Les passations de commandents de directeurs
  • Les visites d'autorités et les inspections
  • Le casernement des PMFAT
 
Retour à la page

Historique des unités MATPARA



Créer un site
Créer un site